Présentation

C'est Flora qui porte le projet, elle est architecte.

Elle a fait ses études à l'Ecole d'Architecture de Toulouse et a passé son HMONP à Paris Malaquais. Elle a travaillé durant une dizaine d’années dans différentes agences à Paris, notamment chez Atelier Maxime Schmitt Architecte et chez LAN en travaillant sur le projet de réhabilitation du Grand Palais. Elle s'est formée au métier de libraire à librairie spécialisée du Centre Pompidou et a exercé la fonction de responsable libraire du rayon Architecture et Design durant deux ans.

De cette double expérience, elle a acquit la certitude de la nécessité d’échanger et de communiquer autour de la culture littéraire architecturale.

L'HERBIER DE LA LIBRAIRIE

Son identité visuelle est réalisée par l'atelier de graphisme Documents design, basé à Toulouse (https://documents.design/).

Elle se place en cohérence avec le propos du projet. L’herbier renvoie à un usage détourné du livre, objet quotidien aux multiples fonctions, qui contient tant des ressources de savoir que des ressources très pratiques. Des essences végétales rythment l’année en suivant les saisons, et présentent les sélections mensuelles de livre. Un vocabulaire de papiers découpés appuie la définition même de la technè (fabrication matérielle), dans un esprit « Arts and Crafts » de production à échelle humaine. Chaque année, la matérialité des images de saison est renouvelée, par des processus artisanaux d’estampage, de gravure, de pochoirs, etc. 

Les supports papiers manufacturés sont pensés dans une démarche écologique et responsable : les formats sont optimisés afin d’éviter au maximum les chutes, réemployées en cartes de visite, ou encore en marques-page, le papier choisi est constitué de tasses à café en papier jetables destinées à la décharge. La récupération des déchets est de 90% de chaque gobelet.