Justes milieux : Palmarès des Jeunes Urbanistes 2022

Antoine petitjean

16€

Justes milieux : Palmarès des Jeunes Urbanistes 2022

Antoine petitjean

01/2023, Parentheses,
Français
16,1x24,3cm, 160 pages,
ISBN: 9782863643945
Sur commande

16€

résumé

L’édition 2022 du Palmarès des jeunes urbanistes, porté par le ministère en charge de l’urbanisme, invite à découvrir des approches et méthodes alternatives pour faire face aux crises multiples que nous vivons.

Basés à Bruxelles, Lyon, Paris, Poitiers, et très investis localement, les quatre lauréats exercent dans des territoires contrastés. Belvédère mobilise les données territoriales au service de l’action politique, s’appliquant à réconcilier urbanisme et aménagement des territoires. Commune œuvre en immersion dans les territoires et renouvelle l’approche du projet architectural, urbain et rural en recourant au dessin sensible comme outil d’analyse, de conception et de mise en débat public. Les Marneurs explorent le potentiel projectuel des risques liés au changement du climat, en proposant de nouvelles formes d’adaptation et de recomposition d’espaces vulnérables. La Traverse s’investit pour une « transition écologique juste et radicale » par la résidence et la médiation au plus près de la société civile locale et des habitants.

Les lauréats ont ainsi comme points communs d’être tous engagés dans des processus de transition, tous motivés par l’idée d’œuvrer pour le bien commun, tous lucides quant à la modestie de leurs actions. Trouver le juste équilibre entre les forces en présence et fonder une équité sociale et territoriale est leur raison d’être. Par leurs attitudes et leurs projets, les lauréats inventent de nouveaux modes d’agir qui permettent de faire face au changement sans tomber dans le catastrophisme ou l’immobilisme, ouvrant un chemin vers la résilience et la sobriété de nos sociétés et de nos territoires. Leurs postures parfois disruptives embarquent l’ensemble des acteurs de la fabrique territoriale à l’aune d’une nouvelle éthique autant professionnelle qu’humaine.

auteur(s)

Antoine petitjean