Réemploi, architecture et construction : méthodes, ressources, conception, mise en oeuvre

Pierre belli-riz, collectif

55€

Réemploi, architecture et construction : méthodes, ressources, conception, mise en oeuvre

Pierre belli-riz, collectif

09/2022, Le Moniteur,
Français
21x27cm, 240 pages,
ISBN: 9782281145939
Sur commande

55€

résumé

Le réemploi, véritable alternative à la gestion des déchets, est une opération par laquelle des produits issus d’une déconstruction sont réutilisés. Il permet de conserver les qualités fonctionnelles et techniques d’un matériau ou d’un élément de construction, en lui redonnant la même fonction ou en le détournant de son usage initial. Sa mise en œuvre implique une nouvelle manière de penser les projets de construction et de rénovation, et ce dès la conception.

Cet ouvrage, à la fois théorique et pratique, propose des outils pour mener une opération qui réemploie des matériaux ou des éléments de construction. Ainsi ce guide :

- explique comment favoriser le développement des filières et des réseaux de réemploi ;
- définit les notions fondamentales et décrypte la réglementation applicable ;
- détaille les étapes et les méthodes du processus du réemploi ;
- fournit des outils de diagnostic et d’identification des ressources, de la conception au chantier ;
- analyse la circulation des ressources par l’intermédiaire des différents réseaux et plateformes, physiques et numériques ;
- précise les implications dans le processus de conception.

De nombreux exemples de réalisations et études de cas permettent d’explorer les possibilités du réemploi et ouvrent des perspectives pour tous les acteurs concernés, de la maîtrise d’ouvrage aux entreprises sur le chantier.

Des contributions de spécialistes du réemploi apportent un éclairage sur les impacts environnementaux et culturels d’une démarche qui s’inscrit dans une économie circulaire.

auteur(s)

Pierre belli-riz, collectif

Les délais de livraison sont un peu rallongés compte tenu des pénuries de papier, main d'oeuvre et essence actuelles. Veuillez nous en excuser.